top of page

Le Japon au XVII ème siècle : L'ordre s'installe

Dernière mise à jour : 6 oct. 2023

Comme nous l'avons vu dans le Post précédent le XVIème siècle agité va faire place au XVIIème siècle à un Japon unifié et stabilisé.


L'estampe ci-dessous du très recherché Yoshiiku présente deux courtisanes dans le nouveau quartier créer par le Shogun Tokugawa Ieyasu.


J'ai choisi cette estampe car l'établissement du quartier des plaisirs est paradoxalement représentatif de la volonté de Ieyasu de définir des règles et d'assurer l'ordre dans le pays. Sa priorité sera d'éviter une résurgence des guerres civiles.


La règle du Sankin Kotai : La Résidence Alternée

Une des premières règles établies pour assurer la fidélité des Daimyos (plus puissants des seigneurs locaux) est la règle de la "Résidence Alternée" (Sankin Kotai).

Chaque seigneur doit passer une année sur deux dans son fief et une année sur deux à Edo, mais sa femme et son héritier doivent résider de manière permanente à Edo, en tant qu'otage.


C'est ainsi que furent construites et développées cinq routes en étoile autour de Edo, permettant aux nombreux (et dangereux) seigneurs de voyager entre leurs fiefs et Edo

La route du Tokaido (Route des mers de l'est) reliant l'est (Edo) à l'ouest du Japon est la plus importante et la plus célèbre.






Elle deviendra célèbre en occident grâce à Hiroshige et sa série les 53 étapes du Tokaido, dont Okabe était la 22ème.


Les entraves aux déplacements

Le Shogun voulant minimiser les risques de révolte et d'union des seigneurs locaux (en particulier les plus lointains de Edo) interdit de construire un pont sur la rivière Oigawa qui se trouve à mi-chemin entre Edo et Kyoto :


On voit dans la photo ci-dessous le caractère infranchissable de cette rivière, souvent soumise à des crues.


La règle de la résidence alternée entraînera un développement immobilier et économique très important d'Edo dans les premières années du XVIIème siècle.


Le Shogun voulant organiser "sa" ville légifiera sur le quartier des plaisirs, comme cela a été décrit dans un post précédent : Hanami et le quartier des plaisrs de Yoshiwara





67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page