top of page
Rechercher

1800-1817 : La première cartographie du Japon (deuxième partie) - Comment devenir une divinité...

Vous avez découvert dans le Post précédent la précision du travail réalisé à Hokkaido dans une expédition de 3244 km à pied, avec un équipage de 5 personnes.

auto-financée par Ino Tadakata.




Grâce à sa maîtrise de l'arpentage, Ino Tadakata mesurera le méridien à 110,74 km, soit une erreur de moins de 0,2% par rapport aux valeurs mesurées aujourd'hui.


Mais la précision de ce travail convint le Shogun de la qualité de Ino il est officiellement embauché par le Shogun. La deuxième expédition est financée par le Shogun.

Au total, Ino Tadakata réalisera 10 missions (la dernière en 1818 à l'âge de 70 ans).

La huitième sera la plus longue : 13 000 km en 914 jours.


Au total il aura parcouru 34 913 km en 3 736 jours (noter la précision japonaise), en utilisant de outils de sa conception (et de celle de son maître) tels que :

L'arpenteur à roue


En le posant au sol et en le tirant les engrenages tournent et la distance parcourue s'affiche. Takahashi Yoshitoki, le maître de Ino Tadakata a conçu cet arpenteur, mais en fait Ino l'a peu utilisé à proximité des côtes car dans les zones sablonneuses et sur terrain irrégulier, les mesures manquaient de précision.


Double planche directionnelle

Un télescope est installé au centre, une boussole est fixée au disque, et sur la circonférence du disque se trouve un anneau en laiton indiquant les angles.

Le grand plateau a un diamètre de 70 cm, le petit de 34 cm.

Ces panneaux ont été utilisés pour mesurer les directions de cibles éloignées comme le Mot Fuji : le disque est aligné vers le nord grâce à la boussole, et le téléscope est aligné vers la cible.

Très lourd et difficile à transporter, il sera utilisé à partir de la deuxième expédition.


Le résultat sera 3 cartes au 1/432 000 pour l'ensemble du Japon, 8 cartes plus détaillées au 1/216 000 et 214 cartes détaillées au 1/36 000 des côtes du Japon.


En 1878, une carte unique du Japon sera réalisée sur la base des 35 000 km à pied de Ino Tadakata :


Le travail de Ino Tadakata sera la référence de la cartographie japonaise du japon jusqu'en 1924, soit plus de 100 ans. Même les cartes les plus récentes ne font pas beaucoup mieux...


Décédé en 1818, ses réalisations hors du commun vont faire de Ino Tadakata un Kami (神) (une divinité) dont l'âme est enchâssée dans le sanctuaire shinto Hokkaido-Jingu à Sapporo, plus important sanctuaire d'Hokkaido.


Le sanctuaire est dédié au 37 pionniers qui "ont dévoué leur âme et leur corps au développement de Hokkaido".

Les hommes qui grâce à une l'énergie et un engagement hors du commun ont réalisé des actes héroïques ou qui ont marqué l'histoire deviennent des divinités dont l'âme va aider les fidèles dans leur vie quotidienne, la réussite aux examens, la réussite en affaires ou en amour...

Sanctuaire de Hokkaido Jingu

Procession autour du Sanctuaire

Transport de O Mikoshi

15 des 37 pionniers dont l'âme est enchâssée dans le sanctuaire

dont Ino Tadakata



Lisez le Post "Le sanctuaire de Kameido - l'âme de Michizane" qui explique pourquoi et comment dans la religion Shinto les grands hommes ou ceux victimes d'injustices majeures sont élevés au rang de divinité.















47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page