top of page

Le Tokaido (9): Okabe

Dernière mise à jour : 6 oct. 2023

L'estampe de Hiroshige présente Okabe, le 21ème relais du Tokaido. On aperçoit le relais en bas du col de Utsunoya.

Sur la bas à gauche de l'estampe est indiqué "les fameux Todango" : les Todango sont une confiserie japonaise composée de boulettes liées par des ficelles ou des brochettes, et qui sont à la base d'une légende...



La localisation de Okabe est représentée par le point rouge


Okabe aujourd'hui

Le hameau d'Okabe est localisé en bas à droite de la photo en retrait du col de Ustunoya.

Lorsque la ligne du chemin de fer du Tokaido a été construite fin XIXème, il était initialement prévu de passer par Okabe-juku, mais l'itinéraire a été modifié pour éviter le col d'Utsunoya, trop raide. Le chemin de fer passe à gauche des montagnes.


C'est dans ce col que la légende que nous allons évoquer se situe


La légende : Les Todango du démon cannibale.


Le col d'Utsunoya était autrefois couvert de lierre et d'érables. C'était un passage dangereux et difficile pour les voyageurs avec des bandits de grand chemin qui détroussaient les voyageurs.


Le grand prêtre d'un temple près du col d'Utsunoya souffrait d'une maladie incurable. Son seul remède était de se faire aspirer le pus mélangé avec le sang.


Le grand prêtre fit sucer son sang par un apprenti moine du temple. Au fil du temps, le jeune homme développa un goût pour le sang humain.

Il finit par se transformer en démon qui attaquait les voyageurs passant par le col.


Des villageois en détresse ont prié Jizo Bosatsu (une représentation de Bouddha).

Répondant à leurs prières, Jizo se dirigea vers le col de la montagne déguisé en moine errant. En arrivant au col, il rencontra un fort joli enfant.


Le moine lui cria "Vous êtes un démon qui mange et tue les villageois et les voyageurs. Je suis venu vous sauver. Révélez rapidement votre véritable identité."


A cette seule voix, l'enfant se transforma en un terrifiant démon de 6 mètres de long prêt à bondir.


"Je vois, tu as des pouvoirs surnaturels. Je ne peux pas t'empêcher de me manger. Cependant, en souvenir de ma mort, j'aimerais te donner plus de pouvoirs. Peux-tu me montrer tes autres talents ?"


Par orgueil, le démon se changea en diverses formes. Le moine reprit la parole.


"Peux-tu devenir aussi petit que possible et monter sur la paume de ma main?"


Immédiatement, le démon se transforma en une petite boule et atterrit sur la paume du moine. A ce moment, le moine frappa la balle dans la paume de sa main avec le bâton qu'il tenait, et la balle se brisa en dix morceaux.


Depuis lors, le démon mangeur d'hommes a disparu et les routes sont devenues plus sûres, et les Todango sont vendues dans les auberges d'Okabe.


Curieuse légende très "gore" où le démon "naïvement" se transforme en "tout petit"...


Au temple Sakashita Jizo du côté ouest du col d'Utsunoya il est de coutume d'offrir un ensemble de 10 dango en brochette devant la statue de Jizo.


On voit à droite et à gauche de l'autel, des brochettes de 10 dango.


Dans le village d'Utsunoya il est de coutume de les pendre à l'entrée de la maison pour conjurer le mal.

53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page