top of page

Bâtir sur le dos du poisson-chat - Partie 3 : le Théatre Kabuki de Tokyo

Dernière mise à jour : 6 oct. 2023

Le Théatre de Kabuki de Tokyo (Kabuki-za) a été inauguré en octobre 1889 (l'estampe date de décembre) : immeuble de style occidental mais avec un intérieur traditionnel japonais.

Noter comme l'estampe représente fidèlement le bâtiment.


En 1911, certainement sous la pression de groupes nationalistes (après deux décennies de guerres victorieuses contre la Chine, la Corée et la Russie, nous sommes en pleine période du nationalisme japonais triomphant) l'extérieur du bâtiment est modifié pour lui donner un aspect traditionnel japonais.

En 1921, le bâtiment est détruit par un incendie d'origine électrique. Sa reconstruction commence immédiatement, mais en 1923 il est à nouveau détruit par le Grand Tremblement de Terre du Kanto (140 000 victimes) intervenu le 1er septembre. (9/1 ???)


Il est finalement reconstruit en 1924 dans un style japonais "baroque" :



Il sera détruit lors des bombardements sur Tokyo dans la nuit du 9 au 10 mars 1945 (qui feront 100 000 morts) (3/10 ???).

Il sera reconstruit à l'identique en 1950


En 2010, le bâtiment ne respectant plus les nouvelles normes anti-sismiques sera détruit pour être reconstruit à l'identique au pied d'un immeuble de 145 m de hauteur: le nouveau Kabuki-za constitue les 6 premiers étages d'un immeuble 29 étages et

de 95 000m² de bureaux !


Vue de la rue :

Vue aérienne. On voit bien le Kabuki-za en bas du bâtiment :

Imagine-t-on la Comédie Française reconstruite à l'identique au pied d'une Tour Montparnasse ?



43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page