top of page

Acteur deKabuki Sawamura Tanosuke III

Yoshitoshi (1839-1892)

1862

 

VERSO DU DIPTYQUE KUNISADA SAWAMURA TANOSUKE - BANSO HIKOSABURO

 

VENDUE

 

Auteur :

Tsukioka Yoshitoshi (1839-1892)

Il est considéré comme le dernier grand maître de l’estampe « classique ». Il a exercé sur deux époques distinctes : la fin du Shogunat (avant 1868) et l’ère Meiji avec l’ouverture et la modernisation du Japon ensuite. Il a continué à travailler selon les méthodes traditionnelles, en refusant les méthodes modernes de photographie ou lithographie.

John Stevenson (critique d’art) dit de lui :

Le courage, la vision et la force de Yoshitoshi ont prolongé la vie des estampes, et éclaire cet art d’un dernier éclat de gloire ».

Il est considéré comme le plus grand de la fin du XIXème siècle.

A 11 ans il entre dans l’école de Kuniyoshi qui lui attribue son nom Yoshitoshi.

Il devint célèbre dans les années 1860, mais sa vie fut ensuite une succession de hauts et de bas aggravés par une santé mentale instable. Sa période la plus productive et la plus reconnue est celle de 1880 à sa mort où il créa un style plus léger qui sera repris ensuite par son disciple Toshikata.

 

Sujet de l’estampe :

Sawamura Tanosuke III dans le rôle de Nyobo Okaru dans la pièce Kanadehon Chushingura (La fidélité des loyaux serviteurs).

 

Okaru est la servante de Kaoyo, la femme  d’un seigneur tué au combat. Elle est vendue  dans une maison de courtisanes pour financer la vengeance de sa maîtresse.

Les écrits au deuxième plan font références à l’acte VII de la pièce où Okaru cachée,  entend Yuranosuke lire un message secret de Kaoyo (la maîtresse de Okaru, également femme du seigneur tué) dans lequel le projet de tuer le méchant est décrit.

Noter la finesse de la coiffure.

 

Sawamura Tanosuke III (1845-1878) a porté ce nom de 1859 à sa mort. A partir de 16 ans il joua des rôles de femmes (Onnagata) où son génie à exprimer la délicatesse était reconnu. En 1871, il chuta d’une scène et se blessa.

Du fait de la gangrène il fut amputé des deux pieds. Il poursuivit sa carrière, soutenu par « des hommes en noir ». Suite à sa blessure, sa femme le trompa avec de plus jeunes acteurs.

On considère qu’il fur le dernier Onnagata de talent pendant toute l’ère Meiji (jusqu’en 1912). En particulier son fils adoptif ETanosuke IV n’a jamais égalé son père, mais comme lui connut rapidement le malheur en décédant à l’âge de 42 ans en 1899.

La lignée démarre en 1759 et Tanosuke VI exerce encore depuis 1964.

 

Dimensions (cm) : 36*25

 

女房おかる

Sceaux :

Signature : Ikkaisai Yoshitoshim avec en dessous le sceau Yoshi-kiri de Kuniyoshi et ses disciples, le pawlonia.

Censeur : Sceau de la censure unique qui intègre à gauche Aratame, en haut à droite l’année du chien (1862) et en bas à droite le mois (troisième).

Editeur : Seibundo

 

Musées :

 

Museum of Fine Arts Boston, British Museum, Library of Congress Washington DC, Waseda University Museum, Tokyo Metro Library, Ritsumeikan University Library, Fine Arts Museum of San Francisco, Edo Tokyo Museum

 

Yoshitoshi - Acteur de Kabuki Sawamura Tanosuke III

€0.00Price
    bottom of page