top of page

Acteurs de Kabuki Iwai Kumesaburo III et Kawarasaki Gonjuro I

Diptyque

Utagawa Kunisada (1786-1865)

1860

 

Auteur :

Utagawa Kunisada ou Tokyokuni III (1786-1865)

Connu également sous le nom de Toyokuni III, il fut le plus populaire, prolifique (et plus riche) dessinateur d’estampes du 19ème siècle.

De son vivant, sa réputation dépassait largement celles de Hokusai, Hiroshige ou Kuniyoshi. On estime qu’il a produit 20 à 25 000 estampes.

A partir de 1845, il signe sous le nom de Toyokuni III, en référence à son maître Toyokuni I. Noter que Toyokuni II était un condisciple de Kunisada, de piètre qualité, mais qui avait épousé la fille de Toyokuni. Toyokuni II est mort en 1835, ce qui explique la date de 1842.

De 1817 à 1844 il signa Gototei Kunisada. (Pavillon du 5ème ferry : nom de l’activité de son père), essentiellement pour les estampes de Kabuki.

En 1844-45, il signa Toyokuni Ichiyosai, n’ayant pas encore eu « l’autorisation officielle de la famille de Toyokuni » de signer Toyokuni.

A partir de 1845, il signa Toyokuni, après le 20ème anniversaire du décès de son maître.

De 1825 à 1861, il signa également Kochoro Kunisada. Kochoro utilise le second caractère du Maître de peinture Shinko – de son vrai non Hanabusa Ikkei) et le second caractère de Itcho (qui vient de Hanabusa Itcho- fondateur de l’école de peinture Itcho).

Il utilise Kochoro pour les œuvres autres que les acteurs de Kabuki

A partir de 1861, il indique parfois son âge dans la signature.

Dimensions (cm) : 36*50

 

Sujet de l’estampe :

Pièce de Kabuki Sannin Kichisa (les 3 Kichisa), jouée pour la première fois en 1860 traite de l’honneur de 3 frères voleurs qui essaient d’échapper à la peine capitale.

A gauche, Ojo Kichisa  (voleur déguisé en femme) joué par Iwai Kumesaburo III. Elle porte dans sa main une bourse qu’elle a dérobée.

A droite : Obo Kichisa joué par Kawarasaki Gojuro I.

Obo arrive « par hasard » en palanquin et fait semblant de se battre pour obtenir la bourse. Le troisième personnage (manquant)  Osho Kichisa arrive ensuite pour les départager et en fait prendre la bourse.

A la fin les trois frères se suicideront.

Acteur Iwai Kumesaburo III (1829-1882). Plus connu sous le nom de Hanshiro VIII, il porta le nom de Kumesaburo de 1832 à 1864 (noter sa précocité).Grand et très beau de sa personne, il fut un des meilleurs Onnagata (rôle de femme) de la fin du XIXème siècle. La lignée remonte à 1787 et Iwai Kumesaburo V fut le dernier de la lignée de 1906 à 1945

Acteur Kawarasaki Gonjuro I , nom porté de 1852 à 1869 par le grand acteur Ichikawa Danjuro IX (1838-1903).

Ichikawa Danjuro IX, avec  Ichikawa Sandanji I et Onoe Kikugoro V, constituait le « triumvirat » qui domina l’univers du Kabuki fin du XIXème siècle. Il est considéré comme le « sauveur » du Kabuki qu’il a réussi à faire moderniser durant cette période de transformation du Japon, l’ère Meiji. Il a incité les auteurs de pièces à donner plus de vérité historique aux pièces de Kabuki et à complexifier les profils psychologiques et émotionnels des personnages. Ce faisant il a créé un nouveau genre le Katsureki (l’histoire vivante)

 

Gonjuro IV (né en 1954) est encore en activité et porte ce nom depuis 2003.

 

Noter les détails du palanquin, la pose du voyageur dans le palanquin et le détail du kimono de la femme.

Probablement partie d’un triptyque (partie manquante à droite).

 

Sceaux :

Censeur : Sceau complexe caractéristique des années 1859-63 avec en bas à gauche Aratame, en haut et au milieu l’année du singe  (1860) et en bas à droite le mois (12=décembre)

Signature : Toyokuni

Editeur : Tsutaya Jusaburo. Editeur : Tsutaya Jusaburo. A démarré en 1774 (au début des estampes en couleur), et a exercé jusqu’en 1852. Né en 1750 à proximité du quartier des plaisirs de Yoshiwara, il a ouvert une boutique de vente de livres et de guides sur le quartier, avant de se lancer dans la critique puis l’édition d’estampes. En 1790 lors de l’établissement de la censure (et de règles morales très strictes), la moitié de sa fortune fut confisquée pour manquement au respect des bonnes mœurs. Il décède en 1797, mais son employé principal prend son nom Jusaburo II et lui succède. En 1852, l’entreprise est absorbée par un autre éditeur, Jusaburo IV n’ayant pas le talent de ses prédécesseurs.

 

Musées :

Museum of Fine Arts Boston, British Museum, Fine Arts Museum of San Francisco, Robyn Buntin Museum of Honolulu, Waseda University Museum, Tokyo Metro Library, Ritsumeikan University Library, Van Gogh Museum Amsterdam, Metropolitan Museum New York

Kunisada - Acteurs de Kabuki Iwai & Kawarasaki

€280.00Price
    bottom of page