top of page

Acteurs de Kabuki Kawarasaki Gonjuro et Bando Hilosaburo V

Diptyque

Toyohara Kunichika (1835-1900)

1866

 

Auteur :

Kunichika (1835-1900), très précoce, il devient disciple de Chikanobu à l’age de 13 ans, puis de Kunisada (Toyokuni III), d’où son nom hommage à ses deux maitres.

Il avait une réputation d’enfant turbulent, plusieurs fois impliqué dans des bagarres.

Il se spécialise dans les acteurs de Kabuki. Alcoolique et amateur de femmes il peint aussi des beautés et des scènes de la vie quotidienne. Il fut choisi pour peindre le portrait officiel de son défunt maître Kunisada.

Le gouvernement japonais lui commanda 10 estampes pour exposer à l’Exposition Universelle de Paris en 1867 (et à celled e Chicago en 1893)et faire découvrir au monde les estampes japonaises. Il était recinnu comme un des meilleurs dans l’utilisation des couleurs.

Malgré la modernisation du Japon il resta fidèle à ses sujets de prédilection et « ne se compromit » pas dans les éloges de l’armée impériale.

En 1900 le chagrin et l’alcool l’emporteront à l’âge de 65 ans : sa fille Hana était décèdée en couches à 39 ans 18 mois auparavant.

Sur sa pierre tombale, est écrit une épitaphe qu’il a lui-même rédigée :

« Je suis las de peindre des portraits des gens de ce monde, je vais peindre des portraits du Roi de l’enfer et des démons »

 

Sujet de l’estampes :

Pièce : Kanadehon Chushingura : pièce  de 1748 décrivant la fidélité des samourais à leur seigneur injustement disparu. Le seigneur Asano au XVIIème siècle fut obligé de se suicider par le Shogun de l’époque pour avoir chercher querelle à un haut serviteur du Shogun. Ses 47 samourais fidèles le vengeront.

Le Shogun de l’époque ayant dans cette pièce un mauvais rôle la censure obligera à une modification des noms et des époques.

Acteur Kawarasaki Gonjuro I, dans le rôle de Oishichikara (un des 47 samourais fidèles)

Gonjuro I est le nom porté de 1852 à 1869 par le grand acteur Ichikawa Danjuro IX (1838-1903).

Avec  Ichikawa Sandanji I et Onoe Kikugoro V, il constituait le « triumvirat » qui domina l’univers du Kabuki fin du XIXème siècle. Il est considéré comme le « sauveur » du Kabuki qu’il a réussi à faire moderniser durant cette période de transformation du Japon, l’ère Meiji. Il a incité les auteurs de pièces à donner plus de vérité historique aux pièces de Kabuki et à complexifier les profils psychologiques et émotionnels des personnages. Ce faisant il a créé un nouveau genre le Katsureki (l’histoire vivante)

 

Gonjuro IV (né en 1954) est encore en activité et porte ce nom depuis 2003.

 

 

Bando Hikosaburo V (1832-1877) dans le rôle de Oishi Kuranoske (un des 47 samourais).. Adopté à 8 ans par Hilosaburo IV, il démarre sur scène à 10 ans. Il prit ce nom en 1856 qui changea de nom à cette date (et décéda en 1873). Il était spécialisé dans des rôles de méchants et de brutes.

Sa rivalité avec Nakamura Shikan IV de deux ans son cadet est une des plus violentes de toute l’histoire du Kabuki.

La lignée démarre en 1707 et Hikosaburo IX né en 1976 exerce depuis mai 2017.

 

Noter également les fibres du bois dans le fond utilisées par le graveur pour rendre plus réelle le fond de l’estampe, ainsi que le « Mon » (symbole en blanc sur les kimonos) représentant le clan du seigneur.

Dimensions (cm) : 36*50

Sceaux :

Signature : Kunichika

Censure : sceau rare intégrant le Aratame à gauche, l’année du Tigre (1866) à droite et le mois (10) au milieu

 

Editeur : Otaya Takichi : actif entre 1849 et 1867 sous ce nom. A l’origine d’une famille de graveur et lui-même graveur, il fut également éditeur (tout en étant graveur). En 1867 il abandonna l’édition pour se concentrer sur le gravage sous le nom de Hidekatsu jusqu’en 1877. Il décèdera en 1882.

Cas rare d’une estampe où le graveur et l’éditeur ne font qu’un.

 

Musées :

British Museum, Bibliothèque de la Diète, Museum of Fine Arts Boston, Honolulu Museum of Arts, Harvard Art Museum, Edo Tokyo Museum, Metropolitan, Museum of Art New York, Art Gallery of Greater Victoria, Robyn Buntin Museum of Honolulu, Waseda University Museum, Tokyo Metro Library, Austrian Museum of Applied Arts

 

Au verso : double estampe Bando Hikosaburo V

Kunichika - Chushingura +Verso

€500.00Price
    bottom of page