top of page

La lumière des lucioles

Série « Enfants précieux d’aujourd’hui »

Kikugawa Eizan (1787-1867)

1808

 

Auteur :

Kikukawa Eizan (1787 – 1867) est né à Ichigaya et a vécu plus tard à Yotsuya.

Il a apprit la peinture avec son père, peintre de l’école Kano. Il a également étudié avec Totoya-Hokkei de l’école Katsushika (Hokusai).

A la mort de Utamaro en 1807, dont il est reconnu comme le meilleur disciple, il réalise de nombreuses estampes de Bi-jin (belles dames). Il réalise plusieurs séries avec des belles dames et des enfants, très attendrissants.

Il réussira à développer son propre style avec une expression très sensuelle avec des couleurs harmonieuses, des lignes et des sujets gracieux, à l’opposé du style réaliste de Kunisada. Il a établi un style unique de bijinga qui respire la beauté d'une femme fragile et faible, ouvrant la voie à une nouvelle ère de bijinga

Avec Toyokuni I, Eizan est le dernier dessinateur de style classique dans les bijin-e. Ensuite, le style des estampes évoluera vers des lignes plus anguleuses, des couleurs plus vives et contrastées.

Il était gaucher, ce qui était très rare à cette époque.

Son style unique lui permit de fonder l’école Kikugawa., et créa l’expression, Eizangao (visage de Eizan) représentant les visages féminins.

 

Sujet de l’estampe :

Cette estampe est issue de la série « Enfants précieux d’aujourd’hui », série de 5 estampes connues.

 

Elle présente un enfant avec une boîte à insecte à l’intérieur de laquelle se trouve une luciole.

La dame quand à elle est concentrée sur la lecture d’une lettre.

Noter la posture de l’enfant (une jeune fille) assise sur ses talons dans le plus pur style asiatique ainsi que le drapé des kimonos.

 

Les lucioles ont largement été le sujets d’estampes et sont encore aujourd’hui le prétexte à des sorties nocturnes.

 

Dimensions (cm) : n25*35,5

当世子宝合-蛍の明かり

 

茶賀良

 

Sceaux :

Signature : Kitagawa Eizan

Censure : sceau Kiwame associé à un sceau de date : 4ème mois (avril)  année du Dragon (1808).

La combinaison de Kiwame et de date a été utilisée (parfois) de 1805 à 1841

Editeur : Ezakiya Kichibei, actif de 1773 à 1852. Il a édité tous les grands maîtres (Hiroshige, Hokusai, Eisen, Utamaro, Kunisada, Kuniyoshi.

 

Ce sceau a été utilisé de 1807 à 1845.

 

Musées :

Estampe présente au Museum of Fine Arts Boston

https://collections.mfa.org/objects/322270

 

Estampe de la même série :

Rijsk Museum Leiden : https://jpsearch.go.jp/en/item/arc_nishikie-RV_2928_13

Musée Pouchikine Moscou : http://www.japaneseprints.ru/data/engravings/Zhenzchina_s_rebenkom_lyubuyutsya_zolotymi_rybkami.php?lang=ja

 

Estampe présente dans base de données japonaise :

https://www.aflo.com/ja/contents/20777256

 

Valorisation à 45000Yens :

https://www.ukiyoe.com/mokuroku/mokuroku6/p011.htm

 

Valorisation à 100 000Yens et + :

江戸浮世絵 | 英山 | 100,000 円 〜 500,000 円 | 神保町 | Gallery Soumei-do | そうめい堂

 

Artiste présent à :

Auteur également exposé à : Fine Arts Museum of San Francisco, Harvard Art Museum; Metropolitan Museum of Art New York, Honolulu Robyn Buntin Gallery, University of Wisconsin-Madison, Library of Congress Washington DC, Cleveland Museum of Art, British Museum, Austrian Museum of Applied Arts Vienne.

Eizan - La lumière des lucioles

€350.00Price
    bottom of page