top of page

Vue d’automne à Takanawa

Série :  Endroits célèbres d’Edo

Utagawa Hiroshige (1797-1858)

1853

 

Auteur de l’estampe :

Utagawa Hiroshige  (1797-1858)

C’est avec Hokusai le plus célèbre des dessinateurs d’estampes avec ses séries « cultes » « les 53 étapes du Tokaido, les endroits célèbres de la soixantaine de provinces, les 69 étapes du Kisokaido, 100 vues d’Edo (Tokyo).

La série de 1834, « le Grand Tokaido ou HoeidoTokaido (du nom de l’éditeur) est la « mère » de toutes les séries de Hiroshige, Kunisada, Kuniyoshi et d’autres qui feront d’autres séries sur les mêmes lieux.

C’est en particulier grâce à son œuvre que le monde découvrira à partir de 1870 les arts graphiques japonais et que l’on parlera de Japonisme.

Sa capacité à combiner la reproduction de la nature et des paysages avec la description bienveillante voire humoristique de la vie quotidienne est une de ses principales qualités.

Fils d’un samourai de rang inférieur, titulaire d’une charge héréditaire de pompier du Palais Shogunal. Son père décède quand Hiroshige a 14 ans. Il hérite de la charge mais comme il ne s’occupe que du Palais Shogunal il a peu de travail et s’adonne donc à sa passion le dessin. Il essaye d’abord d’entrer dans l’école de Toyokuni qui a déjà trop d’élèves et le refuse. Il entrera dans celle de Toyohiro qui le premier a dessiné des estampes de paysage.

Il prend son nom Utagawa Hiroshige en 1812, en tant que disciple de Utagawa Toyohiro. Hiro venant de son maître, et Shige étant le premier idéogramme de son prénom (Juemon), mais avec une lecture différente.

Il signera à partir 1832 de Ichiryusai Hiroshige, du nom de son atelier dont il prendra la responsabilité à la mort de Toyohiro en 1828. En 1832 il cède sa charge de pompier et se consacre totalement à son art.

Hiroshige est un enfant d’Edo (Edokko), et restera fidèle à sa ville toute sa vie et à travers toute son œuvre.

 

Sujet :

La série « Endroits célèbres d’Edo » éditée en 1853 comprend 45 estampes.
Hiroshige entre 1832 et 1858 a réalisé plus d’une dizaine de séries sur  des endroits célèbres et/ou remarquables d’Edo, sa ville natale et de cœur.

 

L'estampe montre deux belle dames observant l’animation en contre-bas.

A Takanawa se trouvait le premier relais (Shinagawa) sur la route du Tokaido, ce qui explique les nombreux voyageurs. Dans le style Hiroshige chaque voyageur ou personnage a une posture différente.

On note les porteurs de palanquins transportant les nobles ainsi que les personnes assises consommant dans des guinguettes au bord de la mer.

 

Sur la mer les bateaux apportant des marchandises et au loin en direction de la lune un vol d’oiseau (la côte à Takanawa étant orientée Est, l’astre représenté ne peut pas être le soleil.

 

Dimension (cm) : 22*35

 

Sceaux :

Signature : Hiroshige à gauche,

Censure : Présence de 3 sceaux caractéristique de la période 1852-1853: les deux sceaux avec les noms des censeurs (Kinugasa à gauche  et Muramatsu à droite) et le sceau de la date, huitième mois de l’année du Bœuf – 1853) .

Editeur : Yamadaya Shojiro : actif depuis 1789 sous le nom de Yamadaya Shobei, il change de nom en 1851 du fait du changement de manager.Il éditera tous les grands maîtres de l’école Utagawa ainsi que Kunichika. Il aura un tel succès qu’il rachètera en 1852 l’éditeur Tsutaya Juzaburo. Il sera actif jusqu’en 1866.

 

Musées :

Cette estampe est présente à

Museum of Fine Arts Boston : https://ukiyo-e.org/image/mfa/sc138458

British Museum : https://ukiyo-e.org/image/bm/AN00535152_001_l

Honolulu Museum of Art : https://ukiyo-e.org/image/honolulu/5466

Tokyo Metro Library : https://ukiyo-e.org/image/metro/0431-C030

 

Hiroshige est également present à :

Metropolitan Museum of Arts New York, Fine Arts Museum of San Francisco, Austrian Museum of Applied Arts  Vienna, Minneapolis Institute of Arts, Edo Tokyo Museum, Harvard Art Museum .

Hiroshige - Vue d'automne à Takanawa

€350.00Prix
    bottom of page