top of page

Instant de vie dans le port du sud et sous les pins

(Cinq personnages à Shinagawa regardant les « Daibas »

Œuvre conjointe de Toyokuni III (1786-1865) et de HiroshigeII (1826-1869)

1865

 

VENDUE

 

Auteurs :                     

ToyokuniIII :

Utagawa Kunisada (1786-1865)

Connu également sous le nom de Toyokuni III, il fut le plus populaire, prolifique (et plus riche) dessinateur d’estampes du 19ème siècle.

De son vivant, sa réputation dépassait largement celles de Hokusai, Hiroshige ou Kuniyoshi. On estime qu’il a produit 20 à 25 000 estampes.

A partir de 1845, il signe sous le nom de Toyokuni III, en référence à son maître Toyokuni I. Noter que Toyokuni II était un condisciple de Kunisada, de piètre qualité, mais qui avait épousé la fille de Toyokuni. Toyokuni II est mort en 1835, ce qui explique la date de 1842.

De 1817 à 1844 il signa Gototei Kunisada. (Pavillo du 5ème ferry : nom de l’activité de son père)

En 1844-45, il signa Toyokuni Ichiyosai, n’ayant pas encore eu « l’autorisation officielle de la famille de Toyokuni » de signer Toyokuni. A partir de 1861, il signe de son âge

 

Hiroshige II : Principal disciple de Hiroshige. Il commença à signer Shigenobu, et à partir de 1858, prend le nom de HiroshigeII. Il est surtout connu pour ses scènes de paysage ou de vie dans la région d’Edo (Tokyo), en reprenant souvent les séries d’estampe de son maître, dont il serait le gendre  

 

Sujet de l’estampe :               

Estampe très rare dessinée à deux : Toyokuni a dessiné les personnages et Hiroshige le paysage et la veranda

Noter les pins alignés au fond, les lanternes, les bonsais et la richesse et la diversité des kimonos.

Il y a 3 femmes, un homme et un enfant. On est en été (chacun possède un éventail pour se rafraichir)

L’estampe représente une vue de la baie de Tokyo prise de Shinagawa juste au pied de ce qui est aujourd’hui le Rainbow bridge.

Les trois fortins construits pour héberger des canons et repousser d’éventuels navires étrangers s’appellent des Daibas. Aujourd’hui, la mer a été comblée, les fortins sont reliés sur un lieu qui s’appelle Odaiba

 

Signatures :               

Ichiryusai Hiroshige

OjujinbutsuGonin NanajyukyusaiToyokuni : Peint par Toyokuni, 79 ans, à la demande de 5 personnes

A partir de 1861, Toyokuni indique son âge.

Sceau censure :                    

Dans le même sceau se trouve l’idéogramme de la censure et la date zodiacale : aratame-(examiné) à gauche,  à droite en haut le rat (1865) et en bas à droite le mois (avril)

 

Editeur :

Fujiokaya Keijiro (1823-1883) :il a commecé son activité en 1843 avec Kuniyoshi et a réussi à travailler avec toute l’école Utagawa (Hiroshige, Toyokuni…)
L’entreprise a été détruite en 1923 lors du Grand Tremblement de terre du Kanto (gérée par l’arrière petit fils)

 

Graveur :

Horinaga

Kunisada & Hiroshige II - Instant de vie dans le port du sud

€0.00価格
    bottom of page