top of page

Abondance de fleurs à Nakanocho Shin yoshiwara

Vue de Asakusa sous la neige

Deux estampes non découpées

Série Trente six vues modernes (ou de floraison) de Tokyo

Utagawa Hiroshige III (1842-1894)

1874

 

VENDUE

 

Auteur :

Utagawa Hiroshige III (1842-1894)

Fils d’un constructeur de bateaux, il devint vers 15 ans un disciple de Hiroshige. A la mort de Hiroshige en 1858, il continue à travailler avec Hiroshige II qui était le gendre de Hiroshoge.Connu également sous le nom de Toyokuni III, il fut le plus populaire, prolifique (et plus riche) dessinateur d’estampes du 19ème siècle. En 1865 Hiroshige II divorce et Hiroshige III se marie avec son ex femme. Il prend en 1869 le nom de Hiroshige III. Il se spécialise dans les vues de Tokyo et Yokohama dans la période d’ouverture et de modernisation du Japon. Il réalise un grand nombre de séries sur Tokyo.

Dans les années 1880, il est classé parmi les cinq meilleurs auteurs d’estampes.

Il se distingue de son maître Hiroshige par un côté très réaliste dans ses réalisations, avec beaucoup de détails, même si certains lui reprocheront son manque de romantisme.

 

Sujet de l’estampe :

Première estampe :

Promenade en dessous des cerisiers en fleur dans la rue Nakanocho de Shin Yoshiwara

Yoshiwara était le quartier des plaisirs à l’origine localisé près de la station actuelle de Ningyocho. Ce quartier a déménagé en 1657 au nord de Asakusa et s’est appelé Nouveau (shin) Yoshiwara.

Ce quartier qui ne comportait que des maisons de plaisir était un quartier fermé.

Par contre durant la période des cerisiers en fleur il était ouvert à toute la population.

Les cerisiers étaient transplantés fin février et retirés fin avril après la floraison : on aperçoit en bas à droite la paroi des bacs qui servaient à transporter les fleurs.

Pour marquer le modernisme des hommes en pantalon sont représentés.

 

Deuxième estampe :

Vue des temples d’Asakusa : Ensemble de temples à Asakusa (plus importants temples de Tokyo) localisés dans Shitamachi (la ville d’en dessous) : quartier historique populaire

 

Il y a un double sens au nom de la série : c’est à la fois Tokyo moderne (ouverture du pays) et la floraison des cerisiers en fleurs (ouverture des fleurs) même si toutes les estampes ne sont pas avec des cerisiers

Noter le coté coloré des personnages (caractéristique de Hiroshige III)

Les deux estampes ont été réalisées sur des plaques de bois communes et sont normalement découpées pour être vendues séparément. Il est très rare de les voir conservées sur la même planche

Chaque estampe mesure 17cm sur 24 cm

 

Sceaux :

Signature Hiroshige (le dernier idéogramme (ga) permet avec certitude d’identifier Hiroshige III

Les sceaux de l’éditeur n’est pas présent (marge découpée) mais la série est attribuée à Yorozuya Magobei (voir ci-dessous) : actif entrev1869 et 1915, il fut également un précurseur dans l’importation de papier occidental et participa à la création de la grande société de porcelaine Noritake.

 

Musées :

Estampes de cette série présentes Museum of Fine Arts Boston, Fina Art Museum of San Francisco, Britith Museum.

Honolulu Museum of Art, Metropolitan Museum of Art New York, Robyn Buntin Museum of Honolulu, Waseda University Museum, Tokyo Metro Library, Austrian Museum of Arts, Minneapolis Institute of Art

Hiroshige III - Cerisiers en Fleurs à Yoshiwara et Asakusa

€0.00価格
    bottom of page